L’Institut d’études religieuses

Au cœur d'une métropole réputée pour sa diversité culturelle, ethnique et religieuse, l'Institut d'études religieuses (IÉR) dispense un enseignement et conduit des recherches dans une double perspective, soit fondamentale et appliquée. Son objectif est d'étudier les religions dans leurs contextes et les défis auxquels elles font face, mais aussi les questions qu'elles soulèvent. L'IÉR s'investit tant dans l'étude des diverses traditions religieuses que dans celles des spiritualités. L'IÉR entend conjuguer rigueur intellectuelle et respect des diverses visions du monde et options religieuses.

L'IÉR vise à former des intervenants compétents dans les secteurs reliés aux grandes questions religieuses, éthiques et spirituelles de notre temps - à titre d'exemples : analyse du phénomène religieux, éducation et accompagnement dans les communautés chrétiennes, intervention en soins spirituels en milieux de santé, dialogue interreligieux et résolution de conflits.

L'Institut accueille des personnes fascinées par l'expérience religieuses et/ou désireuses de vivre leurs implications personnelles de façon réfléchie. Il offre aussi des cours à des professionnels en formation dans d'autres disciplines pour leur permettre de prendre en compte la dimension religieuse et spirituelle dans leurs pratiques.

Son travail en théologie, en sciences des religions et en spiritualité privilégie une approche interdisciplinaire et met à contribution les sciences humaines et sociales. Attentif au dialogue œcuménique entre les confessions chrétiennes, l'IÉR s'ouvre aussi au dialogue interreligieux depuis plusieurs années. Il soutient plusieurs groupes et projets de recherche, et des chaires qui disent bien son orientation : Gestion de la diversité culturelle et religieuse et, bientôt, Christianisme et transmission.

En lien avec la recherche menée par son corps professoral, l'IÉR offre, à tous les cycles, des programmes en études bibliques, théologie, théologie pratique, spiritualité et sciences des religions, susceptibles de répondre aux attentes contemporaines, tout en ne négligeant pas une profondeur historique.