Programmes en théologie

Autrefois réservée au clergé, la théologie intéresse aujourd'hui tous les baptisés et même les agnostiques qui veulent approfondir les fondements de la foi chrétienne.

La démarche théologique se situe dans une longue tradition d'expériences spirituelles et de recherches religieuses ; elle contribue à renouveler ces expériences et leur expression de façon créatrice, en dialogue avec les autres champs du savoir et de la recherche qui explorent également le fait religieux dans la culture contemporaine.

La théologie faite à l'Université de Montréal revisite principalement les textes fondateurs, les énoncés classiques et les pratiques du christianisme, pour élaborer, dans le contexte et en fonction des défis actuels, des propositions sur Dieu, sur le monde et sur l'être humain qui puissent donner sens à l'existence et orienter l'action.

Elle s'exerce de plus en plus en dialogue avec les réflexions analogues menées par des chercheurs qui se réclament d'autres religions ou de courants spirituels, philosophiques ou humanistes.

Extrait de notre énoncé de mission :

« La théologie, discipline académique à l'origine des universités en Occident, se présente traditionnellement comme une entreprise d'intelligence de l'expérience chrétienne. On peut parler ici d'autocompréhension croyante en dialogue avec les questions portées par la culture. Exercé dans le contexte d'une université publique, notre projet théologique, quoique hérité du catholicisme et de la tradition biblique, se veut aujourd'hui de plus en plus multiconfessionnel, voire interreligieux, dans le respect des principes de la laïcité. La théologie constitue à la fois un savoir conceptuel nécessaire à la compréhension de la pensée occidentale et une épistémologie toujours actuelle, qui cherche à comprendre l'humain et le monde en fonction de leur rapport à une Altérité. À l'IÉR, nous entendons mettre l'accent sur l'apport de ce savoir et de cette posture épistémologique aux débats contemporains et à la formation en sciences humaines et sociales. »