Maîtrise en sciences des religions – option Spiritualité

La maîtrise en sciences des religions permet de développer des aptitudes de recherche et d'aborder le phénomène religieux dans ses diverses manifestations passées et présentes, en proposant une description, une analyse et une compréhension appuyées principalement sur l'anthropologie, l'histoire, la philosophie, la sociologie la psychologie et les sciences politiques.

L'option Spiritualité de la maîtrise en sciences des religions a pour objectifs :

  • Admission à tous les trimestres
  • Offert le jour et le soir
  • Plein temps et temps partiel
  • 45 crédits, dont 33 obligatoires

Faire une demande d’admission

  • d'acquérir une compréhension de divers courants spirituels d'hier et d'aujourd'hui;
  • de se former aux problématiques relatives à l'expérience spirituelle;
  • de s'initier à un travail méthodologique qui réponde aux exigences des études de deuxième cycle et d'approfondir une question de recherche particulière;
  • d'acquérir des habiletés pratiques ou professionnelles au moyen de stages sur le terrain (optionnel) dans des milieux de travail divers : organismes sociaux, communautaires ou publics, entreprises, maisons d'édition, journalisme, etc.

Un séminaire initie l'étudiant à l'élaboration d'un projet de recherche structuré (problématisation documentation, état de la question, hypothèse et méthode) qui culmine dans la rédaction d'un mémoire. En outre, il est possible, au cours de la scolarité, d'effectuer un ou deux stages d'intervention, permettant une insertion professionnelle.

Des questions sur le programme?

Sylvie Paquette, responsable de la gestion et de l'organisation académiques : 514 343-6492
Géraldine Mossière, responsable des programmes en spiritualité et santé : 514 343-7428

Les + des études religieuses à l'Université de Montréal

  • Fréquenter des professeurs reconnus sur les scènes nationale et internationale, tous spécialistes des études religieuses selon des intérêts variés.
  • Profiter d’un encadrement personnalisé.
  • Saisir l’opportunité de réaliser un stage pratique dans un milieu multiculturel et/ou religieux.
  • Pouvoir faire un séjour de recherche à l’étranger.