Baccalauréat en études religieuses

Le baccalauréat en études religieuses permet d'approfondir des notions, des concepts, des méthodes et des pratiques qui concernent diverses facettes du croire. Selon ses préférences, l'étudiant ou l'étudiante doit effectuer ses choix de cours en fonction de l'une des options suivantes : sciences des religions ou théologie. En d'autres termes, en fin de parcours, le diplôme sera libellé selon l'option choisie : baccalauréat en études religieuses – option Sciences des religions ou baccalauréat en études religieuses – option Théologie.

  • Admission à tous les trimestres
  • Offert le jour et le soir
  • Plein temps et temps partiel
  • 90 crédits, dont 6 obligatoires

Faire une demande d’admission

Il est possible de compléter tout le programme avec des cours d'une seule option, mais nous recommandons d'aller explorer la discipline complémentaire pour comprendre la posture scientifique qui lui est propre. Il s'avère profitable, pour un étudiant en sciences des religions, de suivre quelques cours en théologie, et vice versa.

Chacune des deux options permet de compléter l'un ou l'autre des parcours-type proposés, en fonction des perspectives d'emploi souhaitées, du profil de sortie envisagé et des objectifs de formation choisis. Ces « parcours-types » guident le choix des cours - par exemple :

  • Formation générale en sciences des religions
  • Formation en intervention
  • Formation en animation à la vie spirituelle et à l'engagement communautaire (milieu scolaire)
  • Formation générale en théologie
  • Formation pastorale (pour les services de pastorale dans les paroisses et les églises diocésaines).

Des questions sur le programme?

Sylvie Paquette, responsable de la gestion et de l'organisation académiques : 514 343-6492

Les + des études religieuses à l'Université de Montréal

  • Avoir la possibilité d'apprendre une langue ancienne comme le grec, l'hébreu, le latin ou le sanskrit.
  • Fréquenter des professeurs reconnus sur les scènes nationale et internationale, tous spécialistes des études religieuses selon des intérêts variés.
  • Avoir accès à une banque de cours étoffée (à l'Institut d'études religieuses et dans les autres départements de la Faculté des arts et des sciences).
  • Profiter de l’entente de partenariat avec l’Institut de pastorale des Dominicains pour l’offre de certains cours en théologie.
  • Saisir l'opportunité de réaliser un stage pratique dans un milieu multiculturel et/ou religieux.