Passer au contenu

/ Institut d'études religieuses

Je donne

Rechercher

Memorial Holocaust, Kenneth Treister, Miami Beach
©fblanco7305/123RF.COM

Souffrance et question du mal

La souffrance et la mort éveillent chez l’être humain une stupéfaction douloureuse. Certains estiment que la prédominance du mal dans le monde contredit l’existence d’un Absolu qui viendrait donner sens à la souffrance et à la mort, et permettrait de les contrer.

D’autres croient, au contraire, qu’un regard plus perçant nous conduit à poser un tel Inconditionné : une perspective purement immanente à l’histoire mondaine s’avère insuffisante pour affronter les misères qui nous accablent. À la limite, le mal profond dont un individu peut faire l’expérience renverrait plutôt au mystère du Tout Autre dont les voies sont parfois impénétrables.

Ce cours explore les principales réponses offertes par les divers systèmes religieux à la question du mal, les difficultés que cette interrogation soulève, et les problèmes qui restent irrésolus.

 

avec Cézar Enia
REL 2670 (3 crédits)
les mercredis de 9h à 12h
du 12 janvier au 27 avril 2022
(congé le 2 mars 2022)