Chez soi dans l’exil : mémoire et histoire de Séfarad

- - Événements

Conférence avec la professeure Guadalupe González Diéguez. Détails : bellessoirees.umontreal.ca/activites/conference-sefarad/

Dans la Bible, le mot « Séfarad » désigne une mystérieuse contrée lointaine que la tradition postérieure a assimilée à la péninsule ibérique. À la suite de l’expulsion des juifs de l’Espagne en 1492, la culture séfarade se développe dans les régions d’accueil : le nord de l’Afrique, quelques pays européens et l’Empire ottoman, où Séfarad est remémorée et recréée nostalgiquement comme une deuxième « patrie » perdue. À travers un dialogue entre musique, poèmes et histoire, nous montrerons l’imbrication d’histoire et de mémoire dans la culture séfarade de l’est de la Méditerranée (Salonika).

Guadalupe González Diéguez est professeure adjointe à l’Institut d’études religieuses de l’Université de Montréal. Elle travaille sur le judaïsme médiéval dans la péninsule ibérique, en particulier sur les interactions entre la pensée philosophique et mystique dans le judaïsme médiéval, ainsi que sur la réception juive de la tradition philosophique arabe et judéo-arabe.

Détails de l'événement

Date de l'évènement : mardi 19 février 2019 19:30 - 21:30
Emplacement : Musée McCord, 690 rue Sherbrooke Ouest, Montréal
Prix : 13.50 $ (https://bellessoirees.umontreal.ca/activites/conference-sefarad/#product_tickets_modal)

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer