Un dialogue réciproque entre la théologie et les sciences humaines et sociales

Au Moyen-Age, l’idée d’université nait lorsque la théologie se développe comme discipline académique en dialogue avec la philosophie. En contexte de modernité et de post-modernité, son inscription universitaire ouvre la théologie à d’autres disciplines, notamment les sciences humaines et sociales.

avec Ignace Ndongala Maduku
REL 1500 (3 crédits) Introduction à la théologie
offert en classe
au trimestre d'hiver 2018

Tenant compte de la variété des théologies chrétiennes (catholique, orthodoxe, protestante), le cours se questionne : Quelle place accorder aujourd’hui à la théologie à l’université ? Peut-on élaborer une théologie en dialogue avec les sciences humaines et sociales ? Celles-ci peuvent-elles tirer profit de la théologie et de sa vision du monde ? Y a-t-il des concepts théologiques que les sciences humaines et sociales ont adoptés et adaptés ? Quels emprunts et transferts épistémologiques, herméneutiques et méthodologiques promouvoir entre la théologie et les sciences humaines et sociales ?

Nouveau cours pouvant intéresser les étudiants et les étudiantes en : philosophie, sociologie, sciences politiques, littératures, histoire, études religieuses.

Renseignements et inscription

Nathalie Roy, T.G.D.E. aux programmes de 1er cycle et cycles supérieurs : 514 343-7506