Stéphanie Gravel clarifie les concepts d’impartialité et de neutralité

- - Nouvelles

Le 20 décembre 2016 dernier, Mme Stéphanie Gravel, candidate au doctorat travaillant sous la direction de la titulaire de la Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse, Mme Solange Lefebvre, et de la spécialiste en méthodologies qualitatives en sciences de l'éducation, Mme Roseline Garon, a défendu avec succès son travail de thèse en vue de l'obtention du grade de Ph.D. Sciences des religions.

Le programme québécois non confessionnel d'Éthique et culture religieuse (ÉCR) exige de ses enseignants une posture professionnelle d'impartialité et d'objectivité. Suscitant une controverse sociale et des poursuites judiciaires, les détracteurs du programme, comme ses défenseurs, invoquent l'impartialité de l'enseignement pour justifier leur position, mais en y conférant un sens différent. Malgré l'importance de cette question, aucune recherche empirique ne propose d'analyser l'impartialité des enseignants. Sur le plan théorique, on rencontre une diversité d'usages des concepts. Cette thèse propose une clarification de la question, tant sur le plan théorique que pratique. Le jury a estimé qu'il s'agissait d'une excellente thèse et en a recommandé la publication.

La thèse de la candidate s'intitule : " Impartialité et neutralité : Étude de pratiques enseignantes en Éthique et culture religieuse au Québec. "

Résumé

Le programme québécois non confessionnel d'Éthique et culture religieuse (ÉCR) exige de ses enseignants une posture professionnelle d'impartialité. Cette thèse innove en analysant tant le propos que la mise en pratique de cette exigence chez 12 enseignants du secondaire provenant de milieux socioculturels différents. De plus, elle propose une analyse approfondie de cette exigence d'impartialité en ÉCR ainsi qu'une clarification théorique des concepts d'impartialité, d'objectivité et de neutralité.

Membres du jury

  • M. Alain Gignac, président-rapporteur
  • Mme Solange Lefebvre, directrice de recherche
  • Mme Roseline Garon, codirectrice
  • Mme Mireille Estivalezes, membre du jury
  • Mme Isabelle Saint-Martin, examinatrice externe
Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer