La théologie womanist des femmes noires aux États-Unis

- - Événements

Conférence organisée par le Groupe de théologies africaines afrodescendantes avec Denise Couture, professeure à l’Institut d’études religieuses.

Résumé : La conférence présentera la théologie womanist de la pionnière Katie Cannon selon trois angles d’approche : la manière dont elle a fait de la position d’énonciation womanist le contenu d’une théologie chrétienne universitaire; sa lecture politique de la pratique religieuse des Noirs/es aux États-Unis depuis l’esclavage à aujourd’hui; et les interactions entre sa vision de la réciprocité et sa théorie de lecture de textes. Cette perspective fait sortir de l’occultation habituelle la position que j’occupe comme conférencière, ce qui incite à une deuxième partie de l’exposé, d’abord, à une analyse de la blanchitude et, ensuite, à une étude des effets des perspectives womanists sur les théologies féministes, sur des interprétations des traditions chrétiennes et sur l’analyse du patriarcat désormais compris comme une kyriarchie.

Invitée : Denise Couture est professeure titulaire à l’Institut d’études religieuses de l’Université de Montréal. Elle est coresponsable du Groupe de théologies africaines et afrodescendantes, directrice de la revue Théologiques et présidente de la Société canadienne de théologie. Ses champs d’enseignement et de recherche sont les femmes et les religions, les approches décoloniales et les théologies contextuelles faites dans une perspective de libération.

Détails de l'événement

Date de l'évènement : vendredi 23 février 2018 13:30
Emplacement : 2375, chemin de la Côte-Sainte-Catherine Salle 4030 Montréal H3T 1A8 QC canada
Prix : Gratuit $

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer